Esprit Rock

La question de la pérennité des entreprises dans le contexte de la mondialisation est depuis quelques années

La question de la pérennité des entreprises dans le contexte de la mondialisation est depuis quelques années, au cœur des politiques publiques. Cette pérennité conditionne le fonctionnement de l’Etat à travers les ressources financières tirées du jeu fiscal et de sa participation au capital de certaines entreprises. Cela lui permet de réguler le climat social qui est garanti par la sécurité de l’emploi. Des initiatives qui obligent ces dernières à s’inscrire dans un apprentissage organisationnel nécessaire à la gestion des exigences toujours croissantes ou changeantes des différentes parties prenantes. Une de ces exigences est l’insertion du plus grand nombre des actifs dans l’activité ou encore le maintien de ceux qui y sont investis. Une démarche qui est toujours d’actualité quant à la manière de réduire le chômage dans des pays en voie de développement.
Le défi que doit désormais relever l’entreprise et surtout l’entreprise parapublique qui a la particularité de défendre l’équilibre en termes de satisfaction de l’ensemble des parties prenantes, est de faire de l’emploi, un inducteur et en même temps un résultat de la performance globale. Seulement, la poursuite de cette double finalité dans le contexte porteur actuel des politiques nationales en faveur de la croissance voire du développement se fait suivant une démarche qui apparait parfois, en marge de la finalité de satisfaction des parties.
Cette situation impose la formulation d’un cadre optimal de gestion des facteurs de survie des entreprises déjà immergées non seulement dans la concurrence formelle et informelle motivée, mais également, celui des partenariats économiques de fragilisation des avantages comparatifs avec le démantèlement des barrières douanières. Les changements d’innovation ou d’adaptation à opérer dans un tel contexte que ce soit dans une approche déterministe, volontariste ou par les outils de gestion (Mastefaoui, 2005 p.3 et 8), sont fortement liés aux modalités d’alignement et de développement des compétences professionnelles adéquates dans le temps et dans l’espace, pour s’assurer une performance organisationnelle protectrice de l’emploi.
Cette orientation qui structure notre thèse, part de quelques constats sur la gestion de l’emploi pour la performance des entreprises camerounaises et spécifiquement celles à capitaux mixtes. Ces constats découlent du diagnostic réalisé lors des Etats Généraux de l’Emploi tenus en 2005 au Cameroun, des diagnostics de l’emploi réalisés dans le cadre d’élaboration du Plan d’Investissement Prioritaire pour l’Emploi (PIPE) de 2009-2013 du MINEFOP et de la Stratégie de la Formation Professionnelle élaborée par le MINEFOP en 2010 et actualisée en 2014.

x

Hi!
I'm Loren!

Would you like to get a custom essay? How about receiving a customized one?

Check it out